DEVELOPPEMENT D'UNE ECONOMIE SOCIALE DU NUMERIQUE

logo_eoep

L'Espace Ouvert d'Education Permanente (E.O.E.P.) est un dispositif du Conseil Régional Provence Alpes Côte d'Azur destiné à favoriser la formation tout au long de la vie.

Ce qui détermine la classification comme éducation formelle, non formelle ou informelle réside dans trois critères :

  • Les activités éducatives sont-elles structurées dans le cadre du système scolaire et universitaire ?
  • Y a-t-il existence ou non de reconnaissance officielle d’acquis (diplômes ou titres) à la fin de la formation ?
  • Y a-t-il une intentionnalité éducative clairement annoncée ?

Si les trois critères sont présents, il s’agit d’éducation formelle ; si le troisième au moins est présent, il s’agit d’éducation non formelle ; si le troisième n’est pas posé a priori, on est dans une situation d’éducation informelle.

L’éducation non formelle a une place centrale dans le domaine de l’éducation, au même titre que l’éducation formelle. Sa tâche n’est pas de combler les lacunes laissées par le système d’éducation formelle. Elle est complémentaire et contribue – avec d’autres formes d’apprentissage – au développement des compétences sociales d’une personnalité.

Il ne s’agit pas d’un système de rattrapage visant à compenser des manques mais d’un des éléments constitutifs d’une éducation réellement globale des jeunes, mais aussi tout au long de la vie.

L’apprentissage non formel doit être volontaire et accessible à tous. C’est un processus organisé avec des objectifs éducatifs (on retrouve là la notion d’intentionnalité). Il concerne l’apprentissage de compétences sociales et la participation à une citoyenneté active. Il est basé sur l’expérience et l’action et part des besoins des participants.

L'EOEP permet, librement, ces apprentissages et la valorisation des acquis.

Site EOEP

logo_resine

RESINES est un Chantier d’insertion, structure de l’Insertion par l’Activité Économique. L’insertion par l’activité économique a pour objet de permettre à des personnes sans emploi, rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières, de bénéficier de contrats de travail en vue de faciliter leur insertion sociale et professionnelle. Elle met en œuvre des modalités spécifiques d’accueil et d’accompagnement.

Les ateliers et chantiers d’insertion assurent l’accueil, l’embauche et la mise au travail sur des actions collectives de personnes mentionnées ci-dessus et organisent le suivi, l’accompagnement, l’encadrement technique et la formation de leurs salariés en vue de faciliter leur insertion sociale et de rechercher les conditions d’une insertion professionnelle durable. L’association RESINES est conventionnée par l’État, la Région PACA, le Conseil Général des Alpes Maritimes, le PLIE du bassin Cannois, la Ville de Cannes, le Fonds Social Européen, le Pôle Emploi, et est adhérente du Réseau Chantier École.

PROXIMITE, SIMPLICITE, FIABILITE, INNOVATION

L’association RESINES porte déjà dans le département deux chantiers d’insertion particulièrement innovants : ALINEAS qui réemploie les bâches évènementielles en éco maroquinerie

REA qui fabrique des objets en bois pour l’environnement numérique (clés USB, Claviers, etc.) et des meubles à partir de bois recycle (palettes et bois de construction).

Le chantier L’Autre Boutique vient finaliser la commercialisation des produits issus de l’ESS et de l’insertion.

L’association RESINES est financée et conventionnée par l’État, le Conseil Régional PACA, le Conseil Général des Alpes Maritimes, la CAPG, la Ville de Cannes, le Sivades. Elle a reçu le soutien des Fondations Vinci, Bruneau, Chèque Déjeuner, Caisse d’Épargne, Carrefour, Elle participe au CA du réseau Chantier École PACA, et a reçu le label COCAGNE Innovation.

Site officiel RESINE

Boutique RESINE

logo_eric21

Les ERIC sont des organismes à but non lucratif qui assurent une mission d’intérêt général d’accompagnement des usages et des innovations. Ils sont des centres de ressources pour les territoires et des espaces d’expérimentation facilitant la maîtrise et la création de nouveaux usages.

Ils s’adressent à l’ensemble des publics dans une perspective de réduction de la fracture numérique et s’inscrivent dans une dynamique socio-économique, culturelle et soutenable.

Ces espaces mettent en œuvre les politiques publiques :

  • de lutte contre les inégalités numériques : accompagnement des nouveaux acquéreurs d’équipements informatiques fixes et mobiles dans le cadre d’actions de type « Internet accompagné » ou intégrant le don d’ordinateurs reconditionnés
  • de développement des services numériques favorisant la vie quotidienne des citoyens et la modernisation des services publics,
  • de développement de la culture numérique : éducation scientifique et technique, lecture numérique, innovation, économie numérique etc.
logo_fablab

Un fablab « laboratoire de fabrication » est un lieu ouvert au public où il est mis à sa disposition toutes sortes d'outils, notamment des machines-outils pilotées par ordinateur, pour la conception et la réalisation d'objets.

La caractéristique principale des fablab est leur « ouverture ». Ils s'adressent aux entrepreneurs, aux designers, aux artistes, aux bricoleurs, aux étudiants ou aux hackers en tout genre, qui veulent passer plus rapidement de la phase de concept à la phase de prototypage, de la phase de prototypage à la phase de mise au point, de la phase de mise au point à celle de déploiement, etc. Ils regroupent différentes populations, tranches d'âge et métiers différents. Ils constituent aussi un espace de rencontre et de création collaborative qui permet, entre autres, de fabriquer des objets uniques: objets décoratifs, objets de remplacement, prothèses, orthèses, outils…

Les fab labs sont basés sur les principes d'ouverture et de collaboration. Ils s'appuient sur des machines de fabrication numérique et des réseaux qui permettent de s'échanger des fichiers dans le monde entier. Un objet peut donc être conçu dans un fab lab, fabriqué dans un autre et amélioré dans un troisième.

Grâce à des interfaces informatiques simplifiées, ergonomiques et de plus en plus interopérables, il devient plus facile pour des usagers non-spécialistes de prendre le contrôle d’outils techniques (écrire, illustrer, maquetter et imprimer son propre livre en ligne par exemple, avec un logiciel commercial ou libre).

L'appropriation que le logiciel libre a facilitée, s'étend maintenant aux matériels libres (ou Open Hardware), et par exemple aux modalités de prototypage numérique permis par des plateformes de type Arduino ou aux prototypages physiques permis par des fab labs.